Stage à l’étranger : comment bien se préparer avant le départ ?


    🕒 Lecture 5 minutes

    Vous êtes fin prêt pour le grand départ. Tellement surexcité que vous ne savez même plus où donner de la tête. Pas de panique, afin de rien oublier, voici une liste qui vous dira tout ce à quoi vous devez penser.

    Qu’est ce qui est primordial avant le départ pour un stage à l’étranger ? 

    Avant de vous lancer tête baissée, commençons par le commencement.

    Que faut-ilprendre avant le grand départ ?
    Il est conseillé de faire sa petite liste avant de partir à l’étranger, histoire de ne rien oublier

    Quelles valises prendre pour voyager ? 

    Il est indispensable de bien vérifier le nombre de bagages auxquels vous avez droit, les dimensions requises et le poids maximum autorisé. Vous risquez d’avoir une mauvaise surprise à l’aéroport en cas de dépassement.

    Pensez à ce que vous mettrez près de vous dans votre valise cabine et votre sac à dos (ou sac à main/ sacoche). Ce sera idéal pour vos affaires de première nécessité comme le passeport ou encore les lunettes de vues.

    Vous pourrez également prendre de quoi manger avec vous si la faim vient frapper à votre porte.  Une fois que vous savez exactement les valises et sacs dont vous aurez besoin, vous êtes ready pour établir votre liste.

    Priorité aux papiers !

    On commence par le plus embêtant certes, mais aussi le plus important. Les papiers administratifs, pas moyen d’y échapper, mais indispensables lors du départ, ainsi que sur place. Pour embarquer, pensez à avoir votre passeport ainsi que votre billet d’avion à portée de main, car vous n’irez pas bien loin sans ça. Prenez aussi avec vous votre carte bancaire et de l’espèce.

    Concernant l’espèce, il faudra établir le change. Tous les aéroports disposent de bureaux de change, néanmoins les tarifs y sont plus élevés qu’ailleurs. Il vaut mieux donc réaliser cette opération une fois sur place ou alors le faire en France.

    Préalablement à votre départ en stage, vous devrez aller voir votre banquier pour l’informer de votre expatriation temporaire. Ainsi, il pourra vous dire quelle carte est la plus avantageuse pour retirer en toute tranquillité, c’est-à-dire sans aucun frais. Notez bien le numéro de votre conseiller bancaire pour le contacter depuis l’étranger en cas de problème.

    Quelles cartes prendre pour son départ à l'étranger ?
    Les cartes Visa et Mastercard fonctionnent à l’international. Ce n’est donc pas nécessaire de prendre trop d’espèce sur soi.

     

    Au même titre que le passeport, vous devez toujours avoir votre Visa avec vous. Si vous partez aux États-Unis par exemple, gardez à vos côtés votre visa j-1, puisqu’il est impossible d’entrer sur le territoire sans ça.

    Pour les autres documents nécessaires aux États-Unis, vérifiez que vous avez bien tout, car une fois arrivé sur le sol américain, vous n’aurez pas forcément le temps de régler ces contraintes administratives.

    Enfin, vos documents français comme la carte d’identité ou encore la carte vitale, pourront vous être utiles. Faites-en des photocopies au cas où vous les perdez ou que vous vous les faîtes voler.

    Et la santé dans tout ça ?  

    En même temps que la visite chez votre banquier, passez voir votre assureur pour lui indiquer votre départ à l’étranger. Il vous indiquera si votre degré de couverture en cas de pépin de santé ou d’accident.

    À titre d’information, le visa j1 comprend une assurance maladie/accident, rapatriement et responsabilité civile pendant toute la durée de votre séjour aux Etats-Unis.

    Pourquoi passer par une agence spécialisée pour obtenir le visa j1 ?

    Si vous avez des problèmes de santé en particulier, réfléchissez aux médicaments à prendre ou demandez à votre médecin s’il y a des équivalents à l’étranger. En fonction de votre destination, des vaccins seront également obligatoires.

    Que mettre dans sa valise pour partir en stage à l’étranger ?

    Une fois que vous avez réglé tout le côté administratif, vous pouvez désormais vous munir du reste. Cette étape est un peu plus fun que la première.

    Où ranger ses papiers ?
    La règle d’or : faire les bons choix et ne pas s’encombrer

     

    Ne partez pas précipitamment, prenez le temps de bien voir tout ce dont vous aurez besoin. Certaines affaires demanderont d’être achetées plus tard comme les courses, où les produits ménagers par exemple. Mais sans doute y-a-t-il des petites choses auxquelles vous ne pensez même pas.

    Comme vous comptez vivre à l’étranger pour un petit bout de temps, il serait utile de mettre dans la valise : un drap et peut être un plaid afin d’avoir ce strict minimum en arrivant. Vous pouvez également faire un repérage des magasins proches de chez vous. Cela sera utile pour voir où faire vos courses une fois sur place. Ainsi vous aurez fait au préalable un repérage pour trouver des prises, un balai, une casserole, une éponge etc.

    Et pour les plus maniaques qui voudront dépoussiérer un peu en arrivant, prenez des lingettes désinfectantes dans votre valise. Elle seront pratiques et utilisable dans tous les cas.

    Quels objets technologiques prendre avec soi ? 

    Hors de question d’oublier votre portable, c’est l’outil indispensable pour survivre et rester en contact avec votre famille et vos amis. Vous pourrez  aussi compter sur lui pour prendre de belles photos. Pensez à bien emporter vos chargeurs (de portable et d’ordinateur).

    Si vous partez en stage au Canada, ou dans un autre pays où les températures sont basses, le portable se décharge très rapidement à cause du froid. Pour remédier à cela, la batterie externe sera votre meilleure amie.

    Faites attention,  les prises sont différentes à l’étranger, alors n’oubliez pas de vous munir d’un adaptateur pour éviter de tomber à court de batterie dès le premier jour…

    Pensez au temps qu’il fera

    Inutile de vous préciser qu’il faudra penser aux vêtements et aux chaussures, mais avez-vous pris le temps de faire des recherches sur la météo à l’étranger ? Pensez donc à faire le tri en fonction de cela et à voir ce dont vous avez vraiment besoin.

    Si l’endroit où vous partez connaît un hiver rude, remplissez votre valise avec :

    • un bonnet
    • une écharpe
    • des gants
    • des chaussettes épaisses
    • des vêtements techniques conçus pour les basses températures

    Prenez le temps de comparer les prix des vestes d’hiver avant de partir. Il est parfois préférable d’attendre d’être sur place pour acheter.

    À l’opposé, si vous partez  dans un pays où le climat est assez chaud, vous aurez besoin de moins d’affaires et surtout de vêtements bien plus légers. N’oubliez pas votre maillot de bain !

    Quels cosmétiques et bijoux devez-vous emporter ?

    Tout d’abord, vérifiez ce à quoi vous avez droit. Certains objets sont interdits en soute. Donc pour le déodorant ou le shampoing mettez les dans votre valise si vous trouvez que c’est nécessaire. L’important est de ne pas s’encombrer car vous pourrez vous procurer toutes ces choses dans le pays d’arrivée.

    Pour les filles, prenez le maquillage nécessaire (rouge à lèvre, vernis, mascara etc.) et votre démaquillant.

    Faut-il prendre tout son maquillage ?
    Ne vous encombrez pas trop de cosmétiques, surtout si vous aimez en acheter régulièrement. Vous trouverez tout ce qu’il vous faut là-bas.

     

    Ayez des lingettes démaquillantes près de vous, on ne sait jamais. Des cotons de tiges, une crème pour les mains, un rasoir et un coupe ongle vous seront utiles.

    Un dernier conseil pour la route : préparez votre valise au moins une semaine en avance, histoire d’être moins stressé et de pouvoir profiter de votre famille avant le grand départ.

     

     

    Nora Bounegala

    Laisser un commentaire