Comment préparer un stage à l’étranger ?


    Le stage à l’étranger : une expérience en or !

    De plus en plus d’universités et d’écoles supérieures conditionnent la validation de leurs diplômes par une expérience à l’étranger. Bien souvent cette expérience à l’étranger est un stage que vous devrez effectuer pour pouvoir obtenir votre diplôme et ainsi entrer dans la vie active. Bien préparer son stage à l’étranger vous permettra de bien analyser vos besoins. Si vous faites des études dans la mode par exemple, inutile de chercher un stage dans un endroit du monde où la mode n’a pas vraiment sa place… Ainsi, nous allons vous donner tous les conseils pour préparer au mieux votre stage à l’étranger et vous permettre d’optimiser  les bénéfices que vous tirerez de cette expérience !

    Pourquoi partir en stage à l’étranger ?

    Comme nous vous le disions déjà ici, faire son stage à l’étranger, est une opportunité dont beaucoup rêvent. En effet, travailler dans un pays étranger vous permettra d’apprendre comment les locaux travaillent et vous permettra aussi de vivre une expérience unique.

    De plus, maîtriser une autre langue est devenu primordial aujourd’hui dans le monde du travail. C’est durant votre stage à l’étranger que vous pourrez vous améliorer tant au niveau de l’apprentissage que de la compréhension. Et oui la meilleure méthode d’apprentissage d’une langue c’est d’y être confronté au quotidien. N’hésitez donc pas, au boulot, au café, à écouter et parler avec les gens. Vous ne comprendrez peut-être pas tout au début mais ce n’est pas grave, plus vous pratiquerez et mieux vous vous en sortirez.

    Le stage à l’étranger a de nombreux atouts, il permet de pratiquer son futur métier et de développer sa polyvalence. Et selon votre niveau d’études, il est aussi possible d’avoir une mission passant par une phase découverte qui pourra aller jusqu’à des tâches à responsabilités pour les étudiants des écoles supérieures.

    Comment bien préparer son expérience à l’étranger ?

    Le stage à l’étranger présente donc de nombreux intérêts. Pour avoir une expérience enrichissante et valorisante à inscrire dans votre CV, il est indispensable de le préparer plusieurs mois à l’avance (3-6 mois au minimum). Le but principal étant de trouver un stage correspondant à vos critères de sélection, à vos études et aussi à vos compétences.

    Comme vous pouvez l’imaginer, trouver un stage à l’étranger prend plus de temps que pour un stage en France. Selon la destination choisie, certaines formalités administratives (visa, transport, logement…) peuvent s’ajouter au temps que vous consacrez à votre recherche « effective ». Il faudra également prendre en compte le fait qu’une entreprise basée à l’étranger mettra davantage de temps pour étudier votre candidature et vous faire part de sa réponse. Nous vous conseillons donc débuter votre recherche 5 à 6 mois avant le début de ton stage.

    Sachez que votre établissement a peut-être noué des contacts avec des entreprises ou des institutions à l’étranger dans le cadre d’accords et partenariats. Informez-vous de ces possibilités auprès de votre établissement. Dans la majeure partie des cas cependant, la recherche du stage à l’étranger, et donc le choix du pays, sera à votre charge. Quel que soit le choix, votre établissement devra le valider. Il doit évidemment s’assurer de vos motivations et, plus encore, de l’absence de danger encouru et des précautions éventuelles à prendre.

    Les formalités pour un stage à l’étranger

    Les entreprises recherchant des stagiaires internationaux sont très exigeantes et la concurrence sur le marché est rude, vous aurez donc préparé minutieusement votre entretien de recrutement de stage.
    Votre candidature a fait « mouche », il ne vous reste plus qu’à vous atteler aux formalités d’usages.

    Si vous effectuez votre stage dans l’Union Européenne, les formalités sont relativement simples, car des programmes européens ont été mis en place pour préparer le placement des étudiants en entreprise. En revanche, cela est plus compliqué si vous effectuez un stage hors Union Européenne, car les employeurs doivent demander un visa pour l’étudiant. D’ailleurs n’oubliez pas que pour tout stage aux USA vous devrez avoir un Visa J-1 !

    Dans tous les cas, n’oubliez pas les formalités indispensables à votre départ, comme :

    • opter pour une assurance (assistance et rapatriement);
    • vérifier la validité de votre carte d’identité et/ou passeport;
    • obtenir un visa pour certains pays.

    Pour finir, sachez qu’à l’étranger, la rémunération n’est pas obligatoire pour un stagiaire, ainsi vous vous rendrez vite compte que la majorité des offres de stage auxquelles vous postulerez ne sont pas rémunérées ou alors très peu. Nous vous souhaitons beaucoup de courage pour votre recherche de stage, et sachez que vous pouvez faire appel à nos services si vous le désirez, en vous dirigeant sur le site www.myinternshipabroad.com.