Tout savoir sur le Visa J-1 pour partir en stage aux Etats-Unis


    🕒 Lecture 2 minutes

    Vous désirez partir en stage à l’étranger et votre premier choix se porte sur les États-Unis ? Sachez que certaines démarches administratives sont obligatoires pour vivre votre rêve américain. Alors voici un petit récapitulatif des étapes nécessaires à l’obtention du visa J-1 pour que vous puissiez partir aux USA en toute sérénité !

    Le Visa J-1 : étape par étape

    Plusieurs documents vous seront demandés dans l’obtention de votre Visa J-1. Voici ce qui vous attend avant de vous rendre à l’ambassade des États-Unis à Paris pour décrocher le précieux document.

    Obtenir le DS 7002

    Comme la fameuse convention de stage en France, aux États-Unis il s’agit du DS 7002. Ce document officiel sera rempli par votre futur employeur mais relisez-le bien, il est d’une importance capitale quant à votre futur stage. En effet, ce document comporte tous les éléments concernant vos dates de début et de fin de stage, les missions que vous aurez à effectuer au sein de l’entreprise, votre rémunération (si tel est la cas), vos heures de travail et si vous êtes assuré par l’assurance de l’entreprise en cas d’accident de travail.

    Pourquoi devez-vous être attentif lors de la relecture du DS 7002 ? Car toute erreur peut ralentir fortement votre demande de Visa. Si vous avez déjà trouvé votre stage, cela peut-être plus que contraignant et une source de stress supplémentaire quant à la certitude d’avoir son Visa J-1 dans les temps. N’hésitez pas à renvoyer le document à votre entreprise pour toute modification. Si jamais vous avez un doute, n’hésitez pas à passer par notre service Visa J-1 qui s’assurera que votre DS 7002 soit rempli de la manière la plus précise possible.

    Pour toute information supplémentaire sur le DS 7002, n’hésitez pas à lire notre article “DS 7002, c’est quoi?

    Réceptionner le DS 2019

    Le processus d’obtention de votre Visa J-1 se poursuit par le DS 2019. Il s’agit d’un certificat d’éligibilité délivré par des organismes américains privés plus communément appelés “sponsors”. Ce sont eux qui vous le delivreront en échange de quelques documents que vous devez fournir au préalable. Ces organismes vont vérifier que les missions qui vous seront confiées lors de votre stage coïncident bien avec votre cursus.

    Se préparer au rendez-vous à l’Ambassade

    Une fois que votre sponsor aura tout validé, le bout du tunnel sera proche. Il ne vous restera plus qu’à régler vos frais SEVIS et à remplir le DS 160 avant de vous rendre à l’ambassade des États-Unis à Paris.

      • Le SEVIS, pour faire simple, est un système de gestion informatisé des dossiers permettant de gérer les flux d’étudiants venant sur le sol américain. C’est une étape malheureusement payante… Pour plus d’informations sur les frais SEVIS, vous pouvez consulter notre article dédié.
      • DS-160, est un formulaire électronique de demande de Visa de séjour temporaire. Pour plus de renseignements, vous pouvez aussi consulter notre article dédié au DS-160. Nous pensons à tout pour vous familiariser avec tous ces documents.
      • Votre rendez-vous à l’ambassade. Moins stressant qu’il n’y paraît, vous aurez juste à répondre à des questions simples en anglais de la part des autorités américaines.

    Ces démarches peuvent se réaliser entièrement seul mais des organismes comme MyInternshipAbroad peuvent vous accompagner dans tout le processus pour limiter les risques d’erreurs. Toute erreur pouvant engendrer des retards considérables dans la délivrance du document, il convient d’être prudent en prêtant attention au moindre détail. Pour connaître les tarifs des organismes qui proposent ce service, nous vous invitons à consulter notre comparateur de Visa J-1 pour que vous puissiez choisir en toute transparence.