Tout savoir sur le Visa J-1 pour partir en stage aux Etats-Unis


    🕒 Lecture 5 minutes

    Vous venez de décrocher votre stage aux Etats-Unis ? Félicitations, vous êtes sur le point de vivre une expérience incroyable qui restera à jamais gravée dans votre mémoire. Mais savez-vous quel document demander pour pouvoir vous y rendre ? Nous vous disons tout sur le visa J-1 : à quoi il sert, comment l’obtenir, combien ça coûte…

    Visa J-1 : qu’est ce que c’est ?

    La porte d’entrée pour les USA

    Le visa J-1 (prononcé “jay one”) est un type de visa, obligatoire pour tout étudiant désirant effectuer un stage en entreprise de 18 mois maximum sur le territoire des Etats-Unis.

    Sans ce précieux sésame délivré par le gouvernement américain, il vous sera tout simplement impossible réaliser votre stage au pays de l’Oncle Sam.

    Le visa j1 est donc réservé aux étudiants en stage ou aux jeunes diplômés effectuant un volontariat international en entreprise. Il n’a rien à voir avec l’ESTA, qui est l’autorisation de voyage à demander en cas de séjour touristique de moins de 90 jours.

    Oui, si vous respectez toutes les étapes du dossier visa j-1, vous irez aux USA !

    Les différents types de visa J-1

    Il existe deux type de visa J-1:

    • le visa intern
    • le visa trainee

     

    Comment savoir lequel vous correspond ? Tout dépend de votre profil.

    Le visa J-1 intern est destiné aux étudiants encore en cursus et aux jeunes diplômés depuis moins de 12 mois, partant en stage (ou en V.I.E.) dans une entreprise américaine pour une durée de 12 mois maximum.

    Si par contre, vous êtes diplômé(e) depuis plus d’un an et que vous pouvez justifier de 12 mois expérience professionnelle alors vous devrez monter un dossier pour obtenir un visa J-1 trainee. Il vous permettra de rester jusqu’à 18 mois dans la société d’accueil.

    Enfin, si vous n’avez pas décroché de diplôme de l’enseignement supérieur mais que vous avez travaillé pendant au moins 5 ans dans un domaine en lien avec votre stage, vous êtes également potentiellement éligible au programme “trainee”.

    VISA J-1 : combien ça coûte ?

    Les tarifs d’obtention d’un visa J-1 varient en fonction du type demande (intern ou trainee) et surtout de la durée de votre séjour professionnel.

    Cela peut aller de 1 000 à 3 000 euros environ pour les stages de très longue durée. À cela, vous devrez rajouter le coût :

    • du SEVIS
    • de la visite de l’entreprise par le sponsor
    • du rendez-vous à l’ambassade des Etats-Unis (et du transport pour vous y rendre)

     

    Comment obtenir son visa j1 facilement ?

    Pourquoi passer par une agence spécialisée pour obtenir votre visa j-1 ?

    La procédure d’obtention du visa j-1 est longue et tortueuse. Les politiques migratoires américaines sont particulièrement strictes et se sont même renforcées avec l’élection de Donald Trump. Une seule erreur sur un formulaire peut ainsi mettre à mal tout votre projet.

    Il est donc préférable de faire appel à une agence spécialisée dans l’obtention du visa J-1, surtout si vous n’êtes pas encore bien à l’aise avec l’anglais “administratif”.

    Ces organismes travaillent régulièrement avec les sponsors et savent quelles sont les erreurs à ne surtout pas commettre. Ils vous accompagneront dans toutes vos démarches et serviront d’intermédiaire avec les entreprises.

    Si leurs services sont payants, le coût sera dérisoire compte tenu du temps que cela vous fera gagner et du stress que cela vous évitera.

    Quels sont les documents à fournir pour avoir un visa j1 ?
    Maintenant que vous avez la théorie, il va falloir passer à la pratique. Prenez un stylo et notez…

     

    Comment obtenir le visa j-1 ? Le guide étape par étape

    Plusieurs documents vous seront demandés lors de votre demande d’obtention du visa j1 intern comme trainee. Voici les étapes les clés.

    Faire remplir le formulaire DS 7002

    Aux Etats-Unis, l’équivalent de la fameuse convention de stage en française s’appelle DS 7002. Ce document officiel sera rempli par votre futur employeur. Il est extrêmement important de le relire très attentivement car les informations inscrites sont d’une important capitale.

    En effet, ce document comporte tous les éléments relatifs à votre stage tels que les dates de début et de fin, les missions que vous aurez à effectuer au sein de l’entreprise, votre rémunération (si rémunération il y a).

    L’entreprise devra également afficher clairement vos horaires de travail et si vous êtes couvert par son assurance en cas d’accident.

    Pourquoi être attentif lors de la relecture du DS 7002 ?

    Car toute erreur peut ralentir fortement votre demande de visa j1. Si vous avez déjà trouvé votre stage aux usa, cela peut-être plus que contraignant et une source de stress supplémentaire quant à la certitude d’obtenir le visa dans les temps. N’hésitez pas à renvoyer le document à votre entreprise pour toute modification.

    C’est d’ailleurs pour cela qu’il est plus que recommandé de faire appel à une agence spécialisée dans l’obtention du visa j-1. Elle fera le relais avec l’entreprise et s’assurera que tous les documents, dont le DS 7002 sont correctement remplis.

    Combien de temps faut-il pour recevoir le visa J-1 ?
    Le délai d’obtention du visa J-1 varie en fonction de la réactivité de l’entreprise et de l’administration, mais il faut compter généralement 3 à 4 semaines.

     

    Réceptionner le DS 2019

    Le processus d’obtention de votre Visa J-1 se poursuit avec un autre formulaire tout aussi important, le formulaire DS 2019. Il s’agit d’un certificat d’éligibilité délivré par un organisme spécialisé américain plus communément appelé “sponsor”.

    Ces “parrains” privés sont eux qui vous délivreront ce formulaire en échange de quelques documents à fournir au préalable.

    Ces organismes vérifieront que les missions qui vous seront confiées lors de votre stage coïncident bien avec votre cursus. De plus, ils devront s’assurer que la société que vous allez intégrer répond aux critères fixés par le Ministère de l’Immigration.

    Comme indiqué plus haut, les frais de visite de l’entreprise par le sponsor resteront à votre charge.

    L’inscription au SEVIS et le formulaire DS 160

    Une fois que votre sponsor aura tout validé, le bout du tunnel sera proche. Il ne vous restera plus qu’à régler vos frais SEVIS et à remplir le formulaire DS 160 avant de vous rendre à l’ambassade des États-Unis à Paris.

    Tout d’abord, le SEVIS. Pour faire simple, il s’agit d’un système de gestion informatisé des dossiers permettant de gérer les flux d’étudiants venant sur le sol américain. Cette étape est malheureusement payante…

    Puis, le DS 160, qui est un formulaire électronique de demande de visa de séjour temporaire.

    Se préparer au rendez-vous à l’ambassade

    Vous avez désormais tous les documents en votre possession et la date de votre rendez-vous à l’ambassade des Etats-Unis est fixée. Vous avez fait le plus dur.

    Rassurez-vous, cet entretien avec les autorités américaines est beaucoup moins stressant qu’il n’y paraît. Vous aurez simplement à répondre à des questions basiques en anglais à propos de votre stage et de votre projet professionnel.

    Où partir pour vivre le rêve américain ?
    Ça y’est vous avez votre visa J-1 en poche, l’aventure américaine peut commencer !

     

    Dites-vous que si votre dossier a été accepté jusque là, il n’y a pas de raison qu’on vous refuse votre visa j1. Vous allez pouvoir vivre votre rêve américain !