Le stage en Europe : une valeur sûre


    De plus en plus d’écoles et d’universités demandent aux étudiants de faire un stage à l’étranger afin de valider leurs diplômes. Ainsi pour faire un stage à l’étranger, vous n’avez pas besoin de partir bien loin : dirigez vous vers l’Europe. En plus de cela, la recherche de stage en Europe est grandement facilitée par les programmes européens, fournissant souvent une aide financière. Les institutions européennes telles que le Conseil Européen, la Commission Européenne ou encore la Banque Centrale Européenne, proposent chaque année des centaines de stages.

    Un stage en Europe dans une grande institution

    Vous rêvez de vous immerger dans la City de Londres, de découvrir Berlin ou encore de goûter à la vie Belge ? Trouver un stage en Europe peut être plus facile que de trouver un stage dans le reste du monde, notamment grâce aux programmes d’aides européens. De plus, le coût des transports reste assez abordable, surtout si vous anticipez. Par contre faites attention à votre budget qui peut vite exploser, notamment à Londres ou dans les villes des pays du Nord.

    Si l’international vous plaît, vous vous tournerez très certainement vers les grandes institutions européennes afin de voir comment ces dernières fonctionnent. En règle générale, les stages longs (5-6 mois) sont réservés aux étudiants d’un niveau BAC+3, cependant ils sont rémunérés. Chaque année par exemple, la Commission européenne propose aux étudiants en bac +3 environ 1400 places rémunérés à hauteur de 1000€ par mois, cependant la concurrence est rude. Il existe également des stages d’une durée plus courte et ouverts à des niveaux d’études inférieurs mais qui ne sont pas indemnisés.

    Les programmes européens pour faire son stage

    Si vous avez envie de trouver un stage dans une entreprise en Serbie, aux Pays-Bas ou en Islande sachez que plusieurs programmes européens comme Erasmus, Leonardo da Vinci ou Eurodyssée permettent d’effectuer un stage en Europe avec une aide financière. Chaque programme a ses conditions, certains sont réservés aux étudiants, d’autres aux apprentis ou aux demandeurs d’emploi. Selon les cas, il faut avoir moins de 28 ou 30 ans.

    Une convention de stage individualisée

    Difficile de retrouver ses marques dans la marée législative de chaque pays européen. La convention de stage n’existant qu’en France, rien ne vous garantit qu’un stage en Hongrie ou en Italie aura lieu dans les mêmes conditions qu’en France. Pour clarifier les conditions de stage en Europe, un site web – European Mobility – financé par la Commission européenne, permet désormais d’établir une convention de stage personnalisée.

    Ce site compare la législation existante dans 21 pays. La rubrique “Customizer” génère directement en ligne une convention de stage en trois volets : le premier est réservé à la convention française, le second au pays d’accueil du stagiaire et le troisième fait la synthèse des deux et permet, si besoin est, d’établir un compromis entre les deux pays. La convention se fait en ligne et peut être modifiée par toutes les parties.

    Sinon, pour des démarches simplifiées sachez que MyInternshipAbroad propose chaque jour des dizaines d’offres de stage en Europe, n’hésitez pas vous inscrire gratuitement !