Partir en stage à l’étranger en tant que jeune diplômé, c’est possible


    🕒 Lecture 3 minutes

    Partir en stage à l’étranger ce n’est pas que pour les étudiants !

    Tu es peut-être dans le cas où tu as fini tes études, et tu regrettes de ne pas avoir pu plus profiter d’opportunités à l’étranger durant ta scolarisation. Détrompe toi, tout n’est pas encore fini, et il se pourrait bien que ton rêve de carrière à l’international commence dès maintenant ! Prépare ta valise, on te fait un récapitulatif des informations indispensables à connaître si tu comptes partir en stage à l’étranger après tes études !

    Le stage à l’étranger : qui est concerné ?

    Contrairement à la France où une convention signée par l’entreprise d’accueil et l’établissement scolaire est indispensable pour partir en stage, d’autres pays comme l’Angleterre ou les USA n’en nécessitent aucune. Mieux encore, il est possible de partir en stage jusqu’à l’âge de 35 ans !

    Tu seras très souvent amené à voir de magnifiques offres de stage dans une destination de rêve, avec une bonne rémunération, et parfois des avantages supplémentaires comme des primes, le logement et le couvert. Et bien sache le bien, ces offres ne sont pas réservées qu’aux étudiants !

    Le petit plus pour toi : en tant que diplômé tu as généralement plus d’expérience et de compétences qu’une personne encore en études, tu es donc très valorisé sur le marché des stages puisque les entreprises internationales recherchent pour la plupart un minimum d’expérience dans leurs domaines respectifs.

    Tu n’auras alors plus aucune excuse pour ne pas partir à l’étranger ! ;)

    Le stage : l’alternative au job

    Partir en stage à l’étranger quand on est jeune diplômé c’est aussi faire face aux préjugés : “Ha bon tu es encore en stage à ton âge ?”. Il faut savoir que faire un stage représente généralement la porte d’entrée pour intégrer une entreprise, et permet d’acquérir dans tous les cas de nouvelles compétences.

    Aussi, si tu as l’ambition de faire carrière à l’étranger, il faudra parfois prendre sur toi, faire la part des choses et être patient. De nombreux diplômés se retrouvent très souvent démunis lorsqu’ils doivent s’intégrer dans le terrible et périlleux marché du travail ! Avec plus de demande que d’offre, il est indispensable d’être réactif et de se démarquer des autres pour arriver à son but. En effet, ne serait-ce que décrocher un CDD à l’étranger représente parfois une étape difficile pour de nombreux jeunes. Que faire dans ce cas ? La solution est d’être ouvert à toute proposition professionnelle ! Alors plutôt que de viser haut avec des recherches infructueuses, il faut parfois reculer pour mieux avancer : et c’est ici que le stage fait son entrée.

    Certes, tu seras très souvent moins rémunéré qu’un “vrai” job, mais les missions n’en resteront pas moins intéressantes tant sur le plan professionnel que personnel. Il faut alors peser le pour et le contre, car un stage ne dure qu’un temps et se récompense très souvent par une offre d’emploi. Par ailleurs, un stage à l’étranger est beaucoup plus valorisée qu’une période blanche sur ton CV, mais ça tu le savais déjà ! ;)

    Stage à l’étranger pour jeune diplômé : comment faire ?

    Pour partir en stage en étant jeune diplômé, pas vraiment de différences avec un étudiant. La plupart des pays d’Europe ne nécessiteront aucun visa et aucune convention. D’autres comme les USA, imposeront obligatoirement un VISA J1 pour effectuer ton stage. Pour le Canada il sera préférable de partir avec un Permis Jeune Professionnel, mis en place à cet effet. N’hésite donc pas à te renseigner bien avant ton départ en fonction du pays que tu vises.

    Concernant les aides cette fois, il est tout à fait possible d’obtenir une bourse de mobilité même si tu n’es plus scolarisé. Ainsi, renseigne toi bien du côté de ta région, certaines proposent en effet un bon coup de pouce pour tous ceux qui souhaitent s’aventurer à l’étranger. De plus, il est possible de cumuler certaines aides entre-elles. Par ailleurs, la bourse Eurodyssée accessible pour les 18-30 ans, aide financièrement les jeunes diplômés durant leur stage au sein de 10 pays dans le monde :  la Belgique, la Bosnie, la Croatie, l’Espagne, la Géorgie, l’Italie, le Portugal, la Roumanie, la Serbie, et enfin la Suisse.

    Prêt ? Retrouve vite toutes nos offres de stages à l’étranger !

     

    Ecrit par Constance Michel