Visa stage Australie : Working Holiday et Occupational Trainee


    🕒 Lecture 2 minutes

    Vous souhaitez partir en stage en Australie ? Si MyInternshipAbroad vous propose des offres de stage “down under” Il vous faut tout d’abord savoir que vous avez de la chance d’effectuer cette demande de visa stage Australie aujourd’hui. Pourquoi ? Tout simplement parce que le pays ne s’ouvre à ce genre d’expériences professionnelles que depuis une dizaine d’années ! Alors, que vous ayez déjà une réponse positive de la part d’une entreprise ou pas encore, voici les deux visas disponibles pour un stage en Australie.

    Visa stage Australie : le fameux Working Holiday

    Vous qui êtes étudiant(e), vous avez déjà certainement entendu parler du Working Holiday Visa. Les Français, et notamment les plus jeunes (20-30 ans), se ruent littéralement dessus ces dernières années, avec le rêve d’allier travail, amélioration de l’anglais et découverte de l’Australie durant 6 mois, un an ou plus. Mieux ! Le Working Holiday Visa n’ayant plus de quota de départ, il suffit aux candidats de remplir les critères d’obtention.

    Working Holiday Visa pour un stage de 6 mois maximum

    Mais si le WHV est davantage utilisé pour des expériences professionnelles “secondaires”, permettant aux candidats de subsister à leurs besoins en Australie, il peut également être utilisé dans le cadre d’un stage.
    Le Working Holiday Visa impose une durée d’emploi maximale, ainsi votre stage ne pourra excéder 6 mois. Si l’occasion se présente sur place d’allonger votre stage, alors il est tout à fait possible de basculer sur un Occupational Trainee Visa. Les démarches sont relativement facile et se font faire sur place.

    Stage Australie : quelles conditions pour obtenir un WHV ?

    Bien sûr, s’il devient rare de se voir refuser un WHV aujourd’hui, il faut tout de même réunir certains critères essentiels :

    • Avoir entre 18 et 30 ans lors de la demande et posséder 3000€ sur son compte pour assumer les frais à l’arrivée.
    • Posséder un passeport français.
    • Voyager sans enfant(s) à charge.
    • Ne pas avoir obtenu ce visa pour l’Australie auparavant.
    • Répondre aux critères de santé demandés par l’Immigration Australienne
    • Faire sa demande sur www.immi.gov.au

    Occupational Trainee Visa

    Faire une demande de visa stage Australie via l’Occupational Trainee ressemble assez au Visa J-1 pour les USA. Pourquoi ? Pour occuper un poste au sein d’une entreprise en Australie, l’étudiant doit être sponsorisé par celle-ci. Il est donc impossible de postuler sans avoir obtenu le stage au préalable ! L’Occupational Trainee coûtant environ 200€, l’entreprise doit être disposée à payer cette somme.

    Occupational Trainee : quelle durée ?

    Nous vous le disions plus haut, une fois en Australie, vous pouvez basculer d’un WHV à un OTV, si vous souhaitez allonger la durée de votre stage, initialement prévu pour 6 mois maximum. Car avec un Occupational Trainee, vous vous embarquez pour une expérience professionnelle pouvant aller jusqu’à deux ans en Australie !

    Visa stage Australie : les conditions d’obtention de l’OTV

    Au-delà de la problématique du sponsoring que vous aurez à gérer avec votre future entreprise, il est indispensable de réunir d’autres conditions pour obtenir votre OTV :

    • Avoir plus de 18 ans. Grande différence avec le Working Holiday Visa qui s’arrête à 30 ans.
    • Posséder un bon niveau d’anglais. Suffisant pour faire un stage en Australie.
    • Avoir des compétences en rapport avec le stage.
    • Le stage doit : soit conditionner l’obtention d’un diplôme, permettre l’amélioration de compétences importantes pour le stagiaire ou apporter de nouvelles capacités, qui permettront à l’étudiant d’évoluer dans un environnement international.
    • Faire sa demande sur www.immi.gov.au