L’expérience de Florian en volontariat international en entreprise à Cape Town


    🕒 Lecture 3 minutes

    Après une pause en compagnie de Thomas, récemment parti en volontariat international en entreprise au Sénégal, nous partons pour la pointe sud du continent africain. C’est à Cape Town plus précisément que nous retrouvons Florian afin de recueillir son ressenti après un an de V.I.E. .

    Pourquoi avez-vous décidé de réaliser un volontariat international en entreprise VIE ?

    J’ai décidé de faire un volontariat international en entreprise depuis que j’ai entendu parler de ce programme il y a de cela 3 ou 4 ans. Je n’étais encore qu’étudiant.

    Le fait de proposer uniquement aux jeunes des contrats d’expatriation, tout en les accompagnant sur les questions de visa et d’accueil, constitue un vrai avantage. De plus cette expérience a également bonne réputation auprès des employeurs.

    Comment vivez-vous cette expérience unique à l’étranger ?

    Après un an de V.I.E. à Cape Town, je suis maintenant bien installé et apprécie ma vie d’expatrié en Afrique du Sud. Chaque ville bénéficie de sa communauté de volontaires internationaux ou d’expatriés. On peut ainsi profiter des conseils des anciens, ce qui est très appréciable notamment lors de son installation.

    Pourquoi partir en Afrique du Sud pour une expérience professionnelle ?
    Première puissance du continent, l’Afrique du Sud tire une partie de sa croissance de son sol riche en matières premières.

    Qu’est-ce que vous retenez de cette mission tant sur le plan professionnel que personnel ?

    Sur le plan professionnel cette mission m’a permis de découvrir un nouveau secteur d’activité et d’autres méthodes de travail. Travailler dans la construction marine et manager des chantiers offshore à plusieurs centaines de kilomètres des côtes est définitivement une logique et une logistique à intégrer.

    Sur le plan personnel, c’est avant tout des rencontres avec des personnes de tous horizons, l’Afrique du sud est en ce point très cosmopolite.

    En ce qui concerne Cape Town, il s’agit du terrain de jeux parfait pour tout sportif et amoureux de la nature. On peut ainsi aller surfer le matin, faire une randonnée sur Table Mountain l’après midi et finir par un safari ou une dégustation de vin dans l’un des vignobles environnant. Le tout dans la même journée.

    Quels conseils souhaiteriez-vous donner à un candidat qui recherche un volontariat international en entreprise ?

    La première impression est souvent capitale, vous devez à la fois travailler votre image et votre discours. Chronométrez-vous pour contrôler la longueur de vos réponses et filmez-vous afin de vérifier votre apparence globale, gestuelle etc…

    Le plus important est de ne rien lâcher.

    Si jamais ça ne marche pas du premier coup, rappelez-vous que plus vous réaliserez d’entretiens, meilleur vous deviendrez, et plus grandes seront vos chances d’être pris. Courage à vous !

    Dans quelle ville d'Afrique du Sud effectuer une professionnelle ?
    Baptisée en référence au cap de Bonne-Espérance, Le Cap est une cité portuaire dynamique et prospère

    Avec le recul, recommanderiez-vous le dispositif V.I.E. ?

    Je recommande à 100% l’expérience V.I.E. . Rares sont les retours de volontaires ayant vécu une mauvaise expérience. Il s’agit selon moi du meilleur tremplin pour lancer sa carrière à l’international.

    Des suggestions pour améliorer notre service et accompagner encore mieux les candidats et les entreprises ?

    Non, c’était très bien, encore merci 😊

    Grand Prix V.I.E. 2019

    Dans le cadre du Grand Prix V.I.E. 2019 organisé par Business France, Florian a réalisé une vidéo présentant un peu plus en détail sa démarche et son projet.

    Vous pouvez la visionner ici.

    Commentaires

    Laisser un commentaire