5 conseils avant de partir faire son stage aux USA


    🕒 Lecture 4 minutes

    Les Etats-Unis, nation multiculturelle aux paysages sublimes, aux richesses infinies, aux innombrables opportunités…la simple évocation de son nom suffit à faire rêver n’importe qui.  Si vous souhaitez vous aussi vivre le rêve américain, voici 5 conseils avant de partir faire votre stage aux USA.

    Visa J-1 : n’attendez pas pour la procédure

    Qui dit USA dit réglementation en vigueur pour atteindre la terre promise. Si partir faire un stage outre Atlantique fait en effet rêver, il en est tout autre pour la partie administrative.

    Obtenir un Visa J-1 n’est pas chose aisée et nécessite de lire attentivement toutes les conditions pour savoir si l’on est éligible à son obtention. Il ne faut par ailleurs pas se tromper parmi les différents types de visa J-1 :

    • Le visa J-1 Intern concerne tous les stages pour une durée maximale de 12 mois et est uniquement réservé aux étudiants en cours d’études ou diplômés depuis moins d’un an
    • Le visa J-1 Trainee, va lui s’appliquer aux stages d’une durée maximale de 18 mois et s’adresse aux jeunes de moins de 35 ans justifiant au minimum de 12 mois d’expérience professionnelle

    La procédure d’obtention est de base assez longue et dépend de la réactivité de votre entreprise d’accueil. Par conséquent, il est important de débuter le processus dès votre stage aux USA trouvé.

    Assurez-vous avant de partir en stage aux USA

    Partir en stage à l’étranger nécessite une grosse préparation. On souhaite que le voyage soit parfait, que le séjour soit inoubliable. Pourtant, des déconvenues sont toujours possibles et “l’American Dream” peut se transformer en “American Nightmare”.

    Heureusement, des assurances stage à l’étranger existent. En cas de pépin, elles prennent en charge les frais médicaux, connus pour être exorbitants aux USA.

    N’hésitez pas à comparer les services des différents assureurs pour choisir votre meilleure couverture et surtout à souscrire un contrat avant votre départ.

    Comment partir en stage à l'étranger en toute sérénité ?
    Que ce soit pour les USA ou un autre pays, une assurance rapatriement en cas d’urgence est indispensable

     

    Logement étudiant aux Etats-Unis: pensez à la colocation

    Partir sans avoir une idée précise de l’endroit où l’on va habiter pendant une période plus ou moins longue peut être assez stressant ! Et pour cause, la peur de se retrouver à la rue peut nous gagner en un instant !

    Si vous avez un pied à terre, cela constituera un bon départ pour commencer votre vie en Amérique. En effet, mieux vaut arriver en terre connue pour ensuite dénicher directement votre petit chez vous sur place.

    Inutile donc de vous précipiter sur les annonces en tout genre qui pour la plupart, sont des pièges à étudiants. Aussi, il est important de se familiariser directement avec la ville pour habiter dans des quartiers sûrs, qui vous plaisent et qui ne sont pas trop loin de vôtre lieu de stage.

    Si vous recherchez un appartement ou un studio, bonne chance à vous car les logements de ce type aux USA sont très chers mais aussi difficiles à obtenir. Aussi, la colocation représente la meilleure solution pour vous loger à prix abordable tout en découvrant de nouvelles cultures. Les sites comme Roomlala ou encore Quoloc.com peuvent être un bon commencement pour vous aider à trouver la colocation idéale !

    Fini le hors forfait

    Partir en stage aux USA impliquera forcément de rester en contact avec votre famille en France mais également de communiquer avec des personnes sur place.

    Malheureusement, les prix des forfaits téléphoniques en Amérique du Nord sont bien plus élevés que ceux pratiqués en France. Les forfaits en illimité peuvent très vite atteindre la centaine de dollars par mois.

    À l’instar des assurances, prenez du temps pour étudier les plans proposés par les opérateurs français, américains et ceux spécialisés dans les forfaits internationaux tels que J1 SIM.

    Pas de stage aux Etats-Unis sans compte en banque

    Vous allez passer plusieurs mois en stage aux Etats-Unis, il vous faudra bien entendu un compte en banque américain. Rien de bien compliqué, vous devrez présenter une série de documents tels que :

    • Votre passeport et visa J-1
    • Votre formulaire DS 2019
    • Une lettre de l’employeur confirmant votre stage
    • Un justificatif de domicile

    Comparez ensuite minutieusement toutes les banques qui s’offrent à vous. Préférez les grandes banques du type Chase, Bank of America, Citibanks, HSBC… Elles auront l’avantage d’être assurées et d’avoir un réseau étendu de distributeurs. Par ailleurs, choisissez l’agence la plus proche de votre domicile en cas d’urgence.

    Quelle banque choisir lors d'un stage aux Etats-Unis ?
    N’oubliez pas de déclarer vos rémunérations au fisc américain, néanmoins vous pourrez récupérer les taxes à la fin de votre séjour.

     

    Privilégiez un compte dit “checking”, l’équivalent d’un compte courant en France. Il offre de multiples avantages, notamment la réduction des frais bancaires.

    Enfin, ne vous trompez pas sur le choix de la carte. Une “debit card” vous permettra d’utiliser l’argent que vous avez réellement sur votre compte, tandis qu’une “credit card” vous autorisera à emprunter auprès de l’établissement bancaire. Bien évidemment, vous devrez rembourser ces sommes avec intérêts…