Comment trouver votre stage en Allemagne ?


    Si vous avez lu notre article “Pourquoi faire son stage en Allemagne“, vous aurez compris que, partir de l’autre côté du Rhin sera une bonne chose pour votre future carrière professionnelle. Nous allons maintenant vous présenter les moyens de candidater pour votre futur stage à l’étranger. Car oui, même si le choix de destination n’est pas aussi exotique qu’un stage aux USA ou qu’un stage en Thaïlande, il reste tout de même un stage hors de nos frontières, synonyme d’ouverture d’esprit.

    Stage en Allemagne : Les démarches administratives

    Le point positif avec un stage en Europe c’est que vous n’avez aucune demande de Visa à faire contrairement à un stage aux États-Unis et son fameux Visa J1. Non, pour votre stage en Allemagne, vous n’avez à vous souciez d’aucun document. Si votre stage est inférieur à 3 mois, votre carte d’identité en cours de validité suffit amplement. Si votre stage est supérieur à 3 mois, vous devez vous rendre à l’office des étrangers avec votre carte d’identité, une attestation de domicile ainsi qu’un justificatif de ressources. Cet office vous délivrera par la suite votre permis de séjour correspondant à la durée de votre stage.

    Les entreprises allemandes sont-elles obligées de rémunérer les stagiaires ?

    Malheureusement non. Il n’y a pas de rémunération minimum mais sachez tout de même que vous avez plus de chances d’être rémunéré que l’inverse. Pour vous donner un ordre d’idée, votre stage en Allemagne peut vous rapporter entre 300 et 600 euros par mois. Ce qui n’est pas négligeable.

    Comment postuler auprès d’une entreprise allemande ?

    Bien que de plus en plus de candidatures circulent en anglais, il est préférable que vous réalisiez votre CV en allemand, d’autant plus si vous voulez vous perfectionner dans cette langue. Cette prise d’initiative prouvera votre volonté d’intégration et d’adaptation à un environnement de travail allemand. Le CV doit être le plus clair possible. Il doit mentionner vos compétences les plus significatives tout en restant factuel. Il faut donner envie au recruteur allemand de lire par la suite votre lettre de motivation. Sur la forme, il se fait de la même manière qu’en France. Attention à bien traduire vos diplômes.

    Concernant la lettre de motivation allemande, elle doit être concise. C’est-à-dire éviter les formules de politesse longues et le style littéraire que l’on retrouve dans les lettres de motivation françaises. Sur le fond, ne vous vantez pas trop de vos précédentes tâches, mettez en avant votre réel intérêt du poste en question et de l’entreprise. Vous trouverez des offres de stage en Allemagne sur les principaux moteurs de recherche allemands comme praktikum.info ou bien unicum.de. MyInternshipAbroad signe de plus en plus de partenariats avec des entreprises germaniques et vous offre toujours plus d’offres de stage en Allemagne. N’hésitez pas à les consulter. Vous pouvez aussi lire le témoignage de Bérénice, partie en stage à Berlin pour vous donner une idée de la vie allemande. A quand votre tour ?