Comment faire le bilan de son stage à l’étranger ?


Quelles sont les questions à se poser au terme de son stage à l’étranger ?

Un stage à l’étranger a pour objectif de tester ses appétences et ses compétences dans un domaine précis tout en appréhendant une culture différente. Comment te sens-tu à la fin de celui-ci ? Pour rendre cette expérience la plus bénéfique possible, et la valoriser au maximum sur ton CV, l’heure au bilan s’impose.

Top 8 des questions à se poser à la fin de ton stage à l’étranger

Ton stage est terminé ? Tu as retrouvé tes petites habitudes françaises ? Que dirais-tu de prendre un peu de recul et d’analyser ton expérience ? Pour cela tu dois te poser les bonnes questions.

1/ As-tu trouvé un intérêt pour le secteur d’activité de l’entreprise ?

40a44a42-3102-463f-bfa0-5b29d96ed5c6

Parfois avant de commencer un stage, l’on s’imagine déjà le fonctionnement de l’entreprise et quelles seront les tâches à effectuer. Une fois dans le feu de l’action, il est possible que tu t’aperçoives que ce n’est pas ce que tu avais imaginé au départ. Le plus souvent c’est une bonne chose car tu en apprends encore plus ! Aussi, si tu sais tout sur le secteur d’activité de l’entreprise avant même de l’intégrer, autant ne pas faire ce stage ! Si ces découvertes ont éveillé en toi une curiosité et un intérêt sur le rôle de la société, c’est un bon signe ! Si au contraire, tu n’y as trouvé aucun intérêt, il est probablement inutile pour toi de poursuivre ce questionnement car tu n’es sans doute pas fait(e) pour le stage en question.

2/ Te sentais-tu à l’aise dans le type d’entreprise dans laquelle tu travaillais ?

Start-up ? Multinationale ? Tu n’auras pas du tout les mêmes relations avec tes collègues et encore moins les mêmes missions. Tu travailles plus efficacement lorsque tu as un certain cadre ? Tu préfères te concentrer sur une tâche spécifique ? La start-up n’est sans doute pas faite pour toi. En revanche, si tu aimes la liberté d’action, que tu apprécies les rapports avec une hiérarchie pas trop marquée, alors travailler dans une plus petite entreprise t’irait parfaitement !

3/ Le stage a-t-il répondu à tes attentes ?

Avant de débuter ton stage, tu as sûrement fixé des objectifs et des attentes. Au terme de cette expérience, tu peux en faire le bilan pour savoir si oui ou non tes exigences de départ ont été satisfaites. Si ce stage est ta première expérience professionnelle, tes attentes de départ se révéleront peut-être illusoires mais cela ne signifie pas que ton expérience n’aura pas été enrichissante bien au contraire car tu auras appris à mieux appréhender le monde de l’entreprise. Si ton expérience ne s’est pas passé comme prévu, prend le temps de comprendre ce qui a été la source des problèmes rencontrés. Comment à l’avenir devrais-tu choisir tel ou tel type d’entreprise, secteur, poste, pays etc. pour profiter pleinement de ton futur stage à l’étranger sans a priori.

4/ Parmi tes missions, lesquelles as-tu préféré ?

Pendant ton stage, tu as eu beaucoup de missions et il est normal que tu en préfères certaines par rapport à d’autres. Essaie d’en faire le constat. Si tu t’es senti réellement investi et passionné par l’une d’entre elles, fais des recherches pour savoir s’il existe un métier qui nécessitera de faire constamment ces missions.

5/ A l’inverse, réfléchis aux missions que tu n’as vraiment pas aimé, quelles sont-elles ?

Pendant ton stage, il est possible et normal que tu aies moins aimé certaines missions. Parfois tu peux même les avoir détestées ! Souvent cet aspect est mal admis chez le stagiaire alors qu’en réalité, pouvoir cerner ce qui ne nous a pas plu est en réalité une très bonne chose. Ainsi, tu sais ce que tu ne veux absolument pas faire, pour bien choisir ton futur métier.

stage étranger4

6/ As-tu préféré travailler seul ou en groupe ?

Au sein d’une entreprise, les deux types de personnalités coexistent et sont nécessaires. Aussi, certaines tâches nécessiteront un travail seul alors que d’autres nécessiteront le consentement de plusieurs personnes. Afin de pouvoir à l’avenir postuler pour des missions qui correspondront le plus possible à ton profil, il est primordial que tu sois en mesure de cerner ce trait de ta personnalité.

7/ Comment a été ton rapport avec les clients de l’entreprise ?

Il est souvent impressionnant d’avoir un contact direct avec le client. Cependant, si tu t’es senti à l’aise et valorisé dans ce genre de relations, cela prouve que tu apprécieras plus tard un métier qui nécessitera ce contact. A l’inverse, si cela ne t’a pas du tout plu, il faudra songer lorsque tu choisiras tes missions, à ne pas sélectionner celles qui nécessiteront un contact direct avec le client.

8/ As-tu acquis des compétences spécifiques ?

Stage rime souvent avec découvertes. Tu as sûrement pu acquérir de nouvelles compétences pas seulement techniques mais également méthodologiques, relationnelles ou sectorielles. Afin d’y voir plus clair, il peut être intéressant pour toi de classer ces compétences afin d’en avoir une bonne visibilité

9/ Comment t’es-tu adapté à la différence culturelle ?

Cette question est très importante. Il n’est en effet pas facile de s’intégrer à la fois dans un nouveau pays et dans une nouvelle entreprise. Parfois la barrière de la langue complique encore davantage les choses. Si tu constates que tu t’es parfaitement acclimaté au sein de ton entreprise, cela signifie que ta capacité d’assimilation est optimale et c’est une qualité très appréciée dans le monde du travail !

10/ Comment as-tu progressé dans la langue du pays ?

Tu n’avais peut-être que quelques notions de la langue du pays dans lequel tu avais décidé de faire ton stage lorsque tu es arrivé. Comment évalues-tu ton niveau à présent que ta mission est achevée ? Partir dans une entreprise étrangère est le meilleur moyen d’améliorer son niveau dans la langue car l’étudiant n’a pas d’autre choix que de s’exprimer. Aussi, même si tu n’es pas bilingue, tu as certainement grandement amélioré ton niveau en langue !

 

Une fois que tu as répondu à ces questions, tu es normalement à même de ne tirer que du positif de ton stage car peu importe la manière dont celui-ci s’est déroulé, il faut que tu gardes en mémoire que cette expérience te sera utile tôt ou tard. Il doit te permettre de dessiner ton projet professionnel de la manière la plus précise possible. Et pour finir, faire le bilan de ton stage te permettra non seulement de mieux faire ressortir tes compétences, mais aussi de prendre du recul sur ton expérience, très apprécié des recruteurs !

Voir nos offres de stage

Laisser un commentaire