Comment trouver un petit job à l’étranger ?


    Job à l’étranger : trouve celui fait pour toi !

    Tu pars en stage à l’étranger mais tu n’es pas rémunéré ou tu aimerais compléter tes revenus ? Le petit job pendant les week-ends ou après ta journée de travail parait la solution appropriée. Seulement, il est souvent plus facile de le dire que d’en trouver un ! Dans cet article nous te guiderons dans ta recherche de job à l’étranger durant ton stage et nous te donnerons tous les bons plans et conseils pour optimiser cette expérience.

    Le job à l’étranger, le bon plan pour optimiser son expérience

    Avoir un job à l’étranger en plus de son stage comporte de nombreux atouts. Certains étudiants choisissent cette option souvent par obligation alors que d’autres en revanche, y voient une opportunité supplémentaire d’acquérir de nouvelles compétences ! En plus d’avoir l’expérience de ton stage à l’étranger, un job à l’international est un atout additionnel qui prouvera sur ton CV que tu es quelqu’un d’autonome et de travailleur ! De plus, cela te permettra aussi de t’améliorer encore davantage dans la langue du pays, sans oublier que tu auras de l’argent de poche pour tes sorties !

    Tu es toujours là ? Cela prouve que tu es motivé et c’est déjà un très bon point. A présent, nous allons tenter de te donner les meilleurs conseils et astuces pour trouver le job qui te correspondra !

    Un large panel d’offres d’emplois

    Tu aimerais fortement trouver un job à côté de ton stage à l’étranger mais tu as en tête la difficulté du marché de l’emploi français ? Sache que contrairement à ce que tu pourrais penser, tu auras beaucoup plus de facilité pour trouver un travail à l’étranger. Aussi, certains pays comme l’Angleterre, proposent des contrats beaucoup plus flexibles qui permettent aux entreprises d’embaucher sans prendre de risque. Cela s’appelle les « zero hour contract ». Le principe est simple : l’entreprise t’appelle pour travailler quand elle a besoin de toi et ne t’appelle pas lorsqu’elle n’en a plus la nécessité. Tu n’as pas un nombre d’heures fixes par semaine. Lorsque c’est un travail à plein temps, ce type de contrat n’est pas avantageux car peu sécuritaire pour toi. En revanche, lorsque tu recherches un petit boulot supplémentaire, c’est l’idéal. Aussi, tu peux très bien refuser de travailler un jour si tu vois que tu es trop fatigué par exemple sans prendre le risque d’être congédié. Pour les deux parties, ce contrat est très flexible et modulable avec ton emploi du temps. Tu crains que ton niveau de langue ne soit pas suffisant ? Ne te fais plus de souci pour cela car la plupart des employeurs sont peu exigeants et considèrent que tu amélioreras ton niveau tout en travaillant !

    Comment trouver le job à l’étranger qui me correspond ?

    Afin que ce job soit pour toi, l’occasion d’optimiser ton expérience à l’étranger, il faut que tu trouves quelque chose qui te corresponde. Peu importe que tu n’aies pas encore d’expérience professionnelle (il faut une première fois à tout), essaye d’évaluer tes compétences. Tu aimes le contact client ? Tu as une préférence pour le travail d’équipe ? Tu aimes partager ? Enseigner ? Fais une liste de tout ce que tu penses pouvoir apporter à une entreprise. Une fois que cela sera fait, tu t’apercevras que des missions diverses peuvent te correspondre. Il n’y a pas que les emplois de barman ou de serveurs qui existent. Bien que ceux-ci puissent t’intéresser et en particulier si tu aimes le contact client ainsi que le travail en équipe; beaucoup d’autres jobs souvent méconnus se bousculent devant ta porte, et nous allons les découvrir ensemble.

    Les alternatives qui s’offrent à toi

    L’hôtellerie et la restauration regorgent d’offres qui regroupent tous les types d’emplois. Cependant, ces jobs ne correspondent pas à tout le monde. Quels sont les autres possibilités ?

    As-tu déjà songé à devenir assistant(e) de langue à l’étranger ? Si tu y réfléchis, ton principal atout dans un pays étranger est ta langue. Beaucoup aimerait pouvoir apprendre le français ! Pourquoi ne pas en profiter ? Tu aimes enseigner et partager ? Tu n’es pas effrayé à l’idée de te retrouver devant une classe d’étudiants étrangers ? Devenir assistant de langue à l’étranger serait pour toi une véritable expérience professionnelle. Le programme d’échanges des assistants de langue vivante du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP), te permettra d’enseigner la langue de Molière dans près de 20 pays participants ! En plus de transmettre ta langue et ta culture, cela te permettra également d’améliorer ton niveau dans la langue locale. Tu as peur d’enseigner la très complexe et tant redoutée grammaire française ? En tant qu’assistant de langue, ce ne sera pas ton rôle principal. Aussi, ta mission sera celle d’encourager et d’enrichir l’expression orale de tes élèves tout en leur faisant partager les coutumes locales. Ce job est idéal en complément de ton stage car tu ne travailleras qu’entre 12 et 14 heures par semaine maximum pour un salaire s’échelonnant entre 800 et 900 euros net par mois.

    Bon à savoir, si tu décides de partir faire assistant de langue aux Etats-Unis, en plus de ton salaire, le logement et les repas te seront fournis ! Pour tous ces avantages, les places sont très prisées et donc chères ! En conséquence, il faudra t’y prendre en avance et vanter au maximum tes mérites. Pour te donner quelques exemples, pour l’année scolaire 2015-2016, 631 postes étaient disponibles pour le Royaume-Uni contre seulement 21 pour le Canada ! Note que pour postuler tu devras être de nationalité française, avoir effectué ta scolarité secondaire dans un établissement français, être inscrit dans une université française, être âgé de 20 à 30 ans et avoir au minimum validé ta première année de licence.

    Tu aimes la culture ? Le contact client ? Pourquoi ne pas faire hôte d’accueil dans un théâtre ? Tes missions seront d’accueillir le public ainsi que de le renseigner et d’assurer sa sécurité. Flexibles, ces emplois nécessiteront souvent une présence le soir (au moment des spectacles), ce qui te permettra de pouvoir travailler après ta journée de stage. Le salaire est souvent horaire et dépendra donc de la fréquence à laquelle tu travailleras. Ce job peu fatiguant pourrait être pour toi une occasion non seulement de compléter ton revenu mais aussi d’acquérir une expérience professionnelle valorisante. En contact quasi permanent avec la clientèle, tu amélioreras grandement ton apprentissage de la langue.

    Tu souhaites un travail qui ne nécessite pas (ou peu) de devoir parler ?  Tu aimes les animaux ? Pet-Sitter est le job qui te correspond. Partout dans le monde, les propriétaires attentionnés recherchent quelqu’un de confiance à qui faire garder leurs compagnons. A ton compte, c’est toi qui gère ton emploi du temps en fonction de tes disponibilités. En plus, si tu aimes les animaux, ce travail sera également l’occasion pour toi de te détendre. On dit d’ailleurs que le ronronnement des chats a des facultés relaxantes ! Si si ! C’est scientifiquement prouvé ! La paye dépendra également de ta disponibilité à garder les animaux et de la taille de ta clientèle !

    Tu aimes le marketing ? La relation client ? De plus en plus d’entreprises proposent à des jeunes de promouvoir leurs produits dans la rue. Horaires flexibles, job en plein-air, cette activité de job-marketing pourrait peut-être te correspondre ? En plus de t’apporter des compétences professionnelles dans le marketing, cela pourra aussi t’aider à nouer des relations avec des locaux ou des expatriés comme toi car tu ne travailleras jamais seul !

    Ces quelques jobs te donnent des idées mais tu ne sais pas où trouver les annonces ? Allons décrypter tous les sites qui te permettront de dénicher le petit boulot qui te correspondra.

    Les sites pour rechercher un petit job à l’international

    • Bundesagentur für Arbeit : c’est le site de l’agence pour l’emploi en Allemagne.
    • Career cast: ce site regroupe toutes les offres d’emplois des Etats-Unis et du Canada.
    • Easy expat : en plus de te donner des conseils pour la vie de tous les jours, ce site regroupe une multitude d’offres d’emploi à l’international dans divers pays du globe.
    • Emploi Québec : comme son nom l’indique, c’est le site officiel du ministère de l’emploi du Québec.
    • European Work Experience Programme (EWEP) : si tu souhaites trouver un job dans l’hôtellerie-restauration au Royaume-Uni, c’est sur ce site qu’il faudra aller !
    • Monjob : ce site répertorie des milliers d’offres d’emplois à l’international.
    • Yardandgroom : si tu aimes les chevaux, sur ce site tu trouveras une quantité de petits boulots dans le monde en contact avec les équidés.

    Avec toutes ces informations, tu es désormais paré pour partir faire ton stage à l’étranger en toute sérénité ! Et même si tu n’as pas besoin d’un complément financier, pense à la répercussion positive que le fait d’avoir eu plusieurs expériences professionnelles à l’étranger pourrait avoir sur ton CV ! Tu voudrais saisir l’opportunité ? Commence par trouver le stage qui te correspond le plus en postulant à l’une de nos nombreuses offres de stage ;)