Stage en anglais : une expérience professionnelle anglophone


Que votre école vous invite à partir à l’étranger afin de réaliser un stage en entreprise ou que vous le décidiez par vous-même, toute expérience est bonne à prendre. Il n’y a pas meilleure solution pour améliorer son anglais professionnel et ouvrir des portes pour son avenir.

Améliorer son niveau d’anglais

Une pratique au quotidien

En choisissant une entreprise étrangèrela langue anglaise est au coeur de la vie professionnelle, vous n’aurez pas d’autre issue que de vous y faire. Pour comprendre et vous faire comprendre, vous devrez multiplier les efforts. Cette gymnastique offerte à votre cerveau sera bénéfique pour la suite.

De plus, vous serez sûrement en colocation, ou en liaison directe, avec des stagiaires venus des quatre coins du monde. Cette immersion totale vous garantira des progrès rapides. Vous serez de plus en plus à l’aise avec la langue anglaise.

Un anglais professionnel

Les notions et le lexique professionnels sont sans doute les plus compliqués à acquérir. Il faut d’abord se sentir confiant sur les bases pour pouvoir se lancer dans l’apprentissage d’un vocabulaire précis. Cette maîtrise sera une arme redoutable face à vos futurs recruteurs.

A la différence d’un échange universitaire, la “work experience” anglophone offre un environnement linguistique qualitatif. Pour faire simple, si vous partez étudier à l’étranger vous recevrez les bases conversationnelles qui pourront être utilisées dans la vie quotidienne. Pour ce qui est du stage, l’expérience s’apparente à une expérience professionnelle.

Découvrez toutes nos offres de stage à l’étranger

Une langue parmi les plus parlées au niveau mondial

Choisir un stage anglophone n’est pas anodin. L’anglais est dans le top 3 des langues les plus utilisées dans le monde du business. Selon une étude Statista, l’anglais arrive en première position avec 1,5 millions de personnes. Elle est suivie par le chinois et l’hindi. Ce sont les langages maîtrisés par la majorité de la planète.

Bien qu’il soit peu usuel de parler chinois couramment, l’anglais est souvent compris par l’ensemble des nationalités. C’est d’ailleurs la langue choisie par défaut lorsqu’on se retrouve avec des individus venus de différents horizons et ne parlant pas la même langue.

Les pays pour faire un stage anglophone

L’Angleterre et les Etats-Unis

Les étudiants ayant en tête de faire un stage en anglais pensent très souvent à l’Angleterre ou aux Etats-Unis. Les entreprises, dans ces deux pays, sont très nombreuses et accueillent volontiers des jeunes français au sein de leur équipe.

La qualité de vie est vraiment bonne et les salaires peuvent être vraiment intéressants pour des jeunes diplômés. Mais ce n’est pas les seuls pays qui sont sollicités.

Le top des destinations

Parmi les pays les plus populaires, on retrouve sans grande surprise le Royaume-Uni à la première place et les Etats-Unis à la seconde. Ensuite, l’Allemagne, l’Espagne et la Chine occupent les positions suivantes. Enfin le Canada, l’Australie, l’Irlande et les Pays-Bas sont eux aussi choisis par les étudiants de manière fréquente.

L’anglais n’est pas forcément la langue maternelle des pays précédents mais elle est parfaitement maîtrisée par l’ensemble de la population.

Les destinations rares à fort potentiel

La concurrence peut être rude pour décrocher un “work placement”, alors pourquoi ne pas se tourner vers des lieux moins demandés mais tout aussi prometteurs ? C’est le cas de l’Afrique du Sud. Un dépaysement total où de plus en plus de firmes choisissent de s’installer. L’anglais est la langue principale du pays, cela facilite beaucoup de choses.

L’Asie peut être envisagée pour une expérience professionnelle. Des grands noms sont implantés en Chine ou encore à Singapour. Intégrer un de ces groupes multinationaux est un atout considérable sur le CV.

Parler anglais : une nécessité ?

Préparer sa candidature

Selon la destination choisie, il faut savoir que vous ne serez pas le seul à candidater. D’où l’importance de soigner sa candidature. Une bonne préparation est nécessaire. Pour cela, on transforme son CV français en CV au format anglophone. Des codes sont à respecter pour être compris par les recruteurs et éviter de voir sa candidature passer à la trappe.

L’entretien, téléphonique, visiophonique ou physique, doit aussi être appréhender. Renseignez-vous sur les questions qui vont être posées. Mieux vaut éviter de se retrouver face à un employeur et ne pas comprendre ses questions. Ne pas savoir répondre est aussi un handicap, alors entraînez-vous !

Renforcer son niveau de langues

Ok, vous avez décidé de partir en stage dans un pays anglophone pour parfaire votre anglais et on vous dit qu’il faut renforcer ce dernier avant de partir. Étrange mais efficace ! Se remettre dans le bain est important et s’en donner les moyens est d’autant plus motivant.

La (mini) to do list pour renforcer ses bases :

  • Faire séjour linguistique
  • Regarder des films et des séries en VO
  • Parler avec des anglophones

Un stage en anglais est ouvert à tous les étudiants qui auraient l’envie de vivre une expérience anglophone avant de se lancer dans la vie active.

Laisser un commentaire